DC-Comics FREE
« Lis bien cet avertissement. »

Vous êtes ici sur un forum de type Maturei interdit aux moins de 18 ans.

Nous ne pouvons pas vous empêcher de vous inscrire si vous êtes mineurs et même le vérifier mais vous ne pourrez pas nous tenir responsable du contenu à caractère choquant que vous pourrez trouver ici. Si vous êtes mineur, passez votre chemin. Auquel cas, nous ne serons tenus responsables des éventuels problèmes sachant que nous vous avons prévenu.


<br />Bienvenue à vous nouveaux membres, Ce forum ne prend en compte que les Avatars d'acteur, mannequins ect... Il n'y a pas de nombres de lignes imposées venez vous amuser ❤️ De nombreux personnages sont encore disponibles. Bon jeu à vous ❤️ Pour toutes questions n'hésitez pas à me Mp sous Lois Lana-Kent

Cordialement,




Forum Avatars RÉELS - NC -18 MATURE - Âmes sensibles s'abstenir
 

 :: Queensland Park Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un gala et son accompagnement torride feat Elena

avatar
Messages : 65
Age : 41
Localisation : Daily Planet
Emploi/loisirs : gueuler sur les bons à rien
Humeur : en manque





Perry J. White
Mar 10 Oct - 19:10

Un gala bien chaud 




J’avais reçus une carte d’invitation pour un gala de charité, par contre la raison du pourquoi et du comment je n’en avais aucune idée du sujet du gala et vers quoi vont vers le don. Enfin apparemment ma présence était indispensable étant une personne venant du haut avec ma place au Daily planet, ils ont sans doute pensé que cela pourrait faire un article dans le journal. Je n’étais pas vraiment intéressé pour en faire un article, mais bon cela pourrait valoir le coup. Alors j’avais enfilé un de mes beau costume et était allé alors en direction de l’endroit du gala, un endroit chic et bien monté. Cela changé un peu des autres endroits que j’avais l’habitude de fréquenté. Pas mal de personne important. Enfin cela ne m’étonnait pas vu l’importance du truc.

Je viens alors me rendre au buffet prenant quelques mets plutôt bon et viens à prendre une flute de champagne, cela allait me faire passer un peu le temps en attendant de savoir ce qui va se passer dans cet endroit. Quand je regarde autour de moi alors j’aperçus un visage plutôt familier et attrayant. Je terminai alors ma flute la rendant à un serveur pour aller la rejoindre alors en souriant. Je passe une main sur son fessier et lui souris.

- Bonsoir ma chère Elena, je suis content de voir un visage familier dans ce bouis bouis, toi aussi tu t’ennuies entouré de ces ploucs ou bien t’amuse ?


©️ Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Emploi/loisirs : mannequin érotique
Humeur : coquine





Elena Smith
Mar 10 Oct - 20:26

Perry&Elena ◮ un Gala torride
Je me trouvais dans ma voiture, accompagner par mes gardes, gardes qui avaient doublé depuis mon enlèvement. J'allais en direction de Metropolis, où j'avais été invité pour un gala de charité. Ce qui m'amuser beaucoup, rare était invité les filles comme moi, travaillant dans la photo érotique. mais bon j'avais accepter, après tous je pouvais peut être m'y amuser.

Une fois arrivé, je regardais la battisse en descendant de la voiture, j'étais vêtu d'une courte robe noir opaque pour le haut et dentelle transparente en bas. On m’entraîna à l'intérieur et je fus présenté à beaucoup de monde avant de pouvoir m'isoler au calme mon verre de champagne à la main. Quand ma quiétude fut briser par une voix que je connaissais et une main sur mes fesses.


-Bonsoir ma chère Elena, je suis content de voir un visage familier dans ce bouis bouis, toi aussi tu t’ennuies entouré de ces ploucs ou bien t’amuse ?

Je me tournais en souriant, c'était Perry White, le redacteur en chef du Daily. Un homme avec qui j'aimais passer du temps.


-Perry quelle bonne surprise....oh je me suis isoler j'en ai un peu marre de toute leur manière et charabia...qu'est ce que tu fais la?

©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 65
Age : 41
Localisation : Daily Planet
Emploi/loisirs : gueuler sur les bons à rien
Humeur : en manque





Perry J. White
Mer 11 Oct - 12:57

Un gala bien chaud 




J’étais vraiment ravi de voir un visage familier et surtout aussi séduisant que celui d’Elena, je me dis que la soirée allait être bien plus amusant maintenant que d’écouter les ragots de ces gens sans réel importance pour à mon égard. Je la fixe alors qu’elle semblait surprise de me voir, et elle était au même point que moi sur la situation de la soirée. J’avoue que tout leur truc n’était pas aussi dans mon gout.

- J’ai été invité en tant que rédacteur en chef du Daily, je pense qu’ils s’attendent à ce que je fasse un article sur leurs œuvres de charité de ce soir, alors qu’ils me font plus chier qu’autre chose. j’ai dû annuler un rendez-vous pour un vrai article à cause d’eux. Et toi alors que fait-tout là aussi bien accompagné, on dirait des gorilles tes potes au fond.

Je viens à sourire, me rapprochant alors ‘elle sachant bien qu’elle me rejetterait pas bien au contraire. j’étais collé à son épaule et viens caresser sa fessier doucement, savourant alors la douceur de son cul qu’apporte le tissus contre ma paume.

- Tu souhaites qu’on s’éclipse pour mieux discuter ensemble, leurs bourdonnement me donne mal au crane à force de les entendre piailler sur des choses inintéressante.

Je lui fis de nouveau un sourire, espérant qu’elle accepte. Je préfèrerais être seul avec elle afin qu’on ait une occupation bien plus intéressante que de rester dans notre coin à les regarder parler de chose sans intérêt comme la monté en bourse d’une entreprise.


©️ Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Emploi/loisirs : mannequin érotique
Humeur : coquine





Elena Smith
Jeu 12 Oct - 11:31
-J’ai été invité en tant que rédacteur en chef du Daily, je pense qu’ils s’attendent à ce que je fasse un article sur leurs œuvres de charité de ce soir, alors qu’ils me font plus chier qu’autre chose. j’ai dû annuler un rendez-vous pour un vrai article à cause d’eux. Et toi alors que fait-tout là aussi bien accompagné, on dirait des gorilles tes potes au fond.

-Oui mon père a engager ces deux là pour me protéger, il est toujours paniquer à l'idée qu'un pervers me saute dessus....

Il se rapprocha de moi en souriant, me caressant les fesses, j'en souriais en frissonnant, j'aime bien sentir ses mains sur moi.

-Tu souhaites qu’on s’éclipse pour mieux discuter ensemble, leurs bourdonnement me donne mal au crane à force de les entendre piailler sur des choses inintéressante.

Il ne perd pas de temps. C'est ce que j'aime chez lui. Il sait ce qu'il veux et ne passe pas par quatre chemins. Je lui pris la main et fis signe à mes gorilles de rester où ils sont. J’entraînais Perry dans un couloir et je trouvais rapidement une chambre, entrant dedans je fermais ensuite à clé avant de venir sauvagement l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 65
Age : 41
Localisation : Daily Planet
Emploi/loisirs : gueuler sur les bons à rien
Humeur : en manque





Perry J. White
Jeu 12 Oct - 16:31
Je n’avais aucune raison de perdre mon temps. Avec Elena nous étions de merveilleux amant et je savais comment lui parler et c’est ainsi qu’elle prit ma main pour se faufiler alors ailleurs que dans cette immense salle remplie de personne brouillonne, sans intérêt et totalement ennuyeuse. On avait traversé un couloir puis je la suivis dans une pièce. Une chambre plutôt spacieuse avec un grand lit à baldaquin, il y avait aussi un canapé devant une cheminée qui était allumé. Sans doute une chambre occupée par quelqu’un de la résidence.

Avec Elena pas le temps de bavarder, elle vint directement plaquer ses lèvres sur les miennes, je répondis à ce baiser sauvage comme je les aimer et viens alors la porter dans mes bras pour la coller à la porte qu’elle avait fermé à clefs plus tôt. Je pouvais sentir les formes généreuses de son postérieur contre mes paumes alors que je viens glisser ma langue dans sa bouche pour aller y chercher sa jumelle. Créant ainsi une danse torride entre nos deux muscles. Lorsque je relâche sa bouche un filet de bave nous relit. Je la plaque bien a la porte et viens baisser le haut de sa robe de soirée afin de libérer ses deux gros seins. Ma bouche vient de suite à la rencontre d’un de ses tétons rose pour l’aspirer, ma langue réalisant des cercles autour afin de le durcir. Qu’est-ce que j’aimais lui sucer les seins, je pourrais le faire toute la journée. Je ne lache pas sa poitrine, venant la fixais des yeux pour alterner entre ses deux seins pendant que mes mains caressait son cul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Emploi/loisirs : mannequin érotique
Humeur : coquine





Elena Smith
Jeu 12 Oct - 22:17
Il m'attrapa, me portant pour me coller contre la porte et je passais mes jambes autour de ses hanches et mes bras autour de son cou. Je sentais ses mains sur mes fesses. J'ai bien fait de venir à ce gala. Sa langue se glissa entre mes lèvres pour aller chercher la mienne. Le baiser devint plus torride, nos langue danser dans une parfaite chorégraphie perverse. Un filet de bave clôturant le tous quand il mit fin au baiser.

Il me colla davantage à la porte me faisant sourire en soupirant d'aise. Il me retira le haut de ma robe et je m'en mordille les lèvres en poussant un petit gémissement quand il s'empara de ma poitrine. Je savais combien il aimer ça, je me cambrais en gonflant un peu ma poitrine pour la lui offrir. Si il aimait sucer ma poitrine et bordel que j'aimais quand il le faisait. Je ne mit pas longtemps à pointer et à gemir, Perry était un homme qui savait se servit de sa langue et n'avait aucun mal à me procurer beaucoup de plaisir juste en me tétant.


-Haaaaan....mes seins t'ont manqué mon coquin....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 65
Age : 41
Localisation : Daily Planet
Emploi/loisirs : gueuler sur les bons à rien
Humeur : en manque





Perry J. White
Lun 16 Oct - 15:14
Pour dire que ses gros seins m’ont manqué, ils m’ont grandement manqué enfin elle aussi m’avait manqué. J’avais entendu parler de son enlèvement et j’étais content de la revoir autant en forme et aussi envieuse de moi. J’avais peur que cela fasse pareil qu’une petite blondinette dont je tairais le nom. Là j’avais une superbe poitrine devant mon visage et je savourais alors en les léchant sans arrêt et la sentir pointer était toujours un délice pour moi. Je la regardais sans aucune gêne l’ayant collé à la porte, j’en profite alors pour la fermer à clefs, qu’importe ce qui se passe en dehors de ces mur je comptais baiser la belle Elena, sans aucune restriction et douceur. J’avais trop envie de l’entendre gémir mon prénom.

Après avoir bien joué avec sa poitrine je viens la faire descendre de sa hauteur, la déposant au sol et viens alors à baisser encore plus sa robe afin qu’elle aille à ses cheville, elle était canon seulement en string devant moi. Je penche la tête pour l’observé et viens à sourire.

- T’es toujours aussi canon Elena… autant habillé que nue… je devrais peut-être te kidnapper un peu moi aussi pour t’attacher dans ma salle spéciale afin d’assouvir chacun de mes désirs avec toi.

J’arque un sourire en coin sentant déjà mon épée de chair se tendre dans mon boxer cela était presque trop serrer à mon gout tellement la vue qu’elle m’offre était exquise. Je pourrais presque la violer tellement elle fait de l’effet cette salope.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Emploi/loisirs : mannequin érotique
Humeur : coquine





Elena Smith
Hier à 12:01
Bon sang ce que j'aimais le voir s'amuser avec mon corps, il y prenait tellement de plaisir. Et après avoir bien jouer avec mes deux obus de chaire il me reposa au sol. Il me retira le reste de la robe qui vint tomber au sol, me laissant en string pour le plaisir de ses yeux. Je me cambrais contre la porte en me mordillant les lèvres, prenant une pose lacsive.

-T’es toujours aussi canon Elena… autant habillé que nue… je devrais peut-être te kidnapper un peu moi aussi pour t’attacher dans ma salle spéciale afin d’assouvir chacun de mes désirs avec toi.


Je rie doucement en venant ouvrir lentement sa chemise, la lui retirant par la suite pour le laisser torse nue devant moi alors que déjà l'une de mes mains glisser sur son membre déjà durci par l'envie.


-han mais tu n'as pas besoin de me kidnapper pour ça tresor....tu sais que je viendrais si tu me le demande.....

Je l'embrassais perversement, ma langue venant trouver la sienne pour jouer avec alors que ma main défaisait son pantalon pour libérer son membre et le caresser avec envie.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un gala et son accompagnement torride feat Elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Oops! I'm so Sorry! -feat Elena S. Kennedy
» Quand une garde s'éternise (feat elena)
» double game ¶ feat.elena
» l' arnaque de l' "accompagnement "des chômeurs
» Chaleur torride...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC-Comics FREE :: Queensland Park-
Sauter vers: